Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > Espace presse > Une rencontre sera organisée le 7 février 2013 : "Et si on remettait la (...)

Une rencontre sera organisée le 7 février 2013 : "Et si on remettait la finance au service de la société"

Impression ForumPublié le 30 janvier 2013 

Et si on remettait la finance au service de la société - Le moment est venu du changement d’échelle des finances solidaires

Communiqué de presse du 30 janvier 2013

A la veille de la discussion sur la loi bancaire, alors que la Banque publique d’investissement (BPI BPI Banque Publique d’Investissement ) se met en place et que la loi sur l’économie sociale et solidaire (ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
) se prépare, le Labo de l’ESS réunit un plateau exceptionnel d’acteurs de l’économie et de la solidarité. Jean-Louis Bancel, Président du Crédit coopératif, Pierre Duquesne, Ambassadeur, Louis Gallois, Président de la FNARS, et Christian Sautter, Président de France Active, sont invités à débattre en présence du Ministre délégué à l’Economie Sociale et Solidaire, Benoît Hamon, autour de 12 propositions en faveur du développement de la finance solidaire, issues d’un travail mené par le Labo de l’ESS avec les principaux acteurs de la finance solidaire.

Jeudi 7 février 2013 à 18h30
à la Macif
17-19 place Etienne Pernet
75015 Paris

avec Jean-Louis Bancel - Président du Crédit coopératif
Pierre Duquesne - Ambassadeur
Louis Gallois - Président de la FNARS
Christian Sautter - Président de France Active,

et la participation du Ministre délégué à l’Economie Sociale et Solidaire, Benoît Hamon.

Témoins : Catherine Barbaroux (Adie), Bernard Devert (Habitat et Humanisme), Nicolas Dabbaghian (Spear), François de Witt (Finansol),
Florence de Maupéou (Babyloan), Philippe Cacciabue (Terre de liens)

Modératrice : Amandine Albizzati (La Nef)

Fruit du travail d‘un groupe d’experts qui s’est réuni tout au long de l’année 2012, ces 12 propositions s’adressent aux pouvoirs publics, aux autorités de marché et de contrôle, aux grandes institutions de collecte d’épargne, aux épargnants. Elles portent aussi bien sur la modification du cadre fiscal, sur la facilitation de la collecte de différents types d’épargne ou sur l’importance d’un travail de formation et de communication à construire.

"Il est urgent de démultiplier la capacité d’action des outils financiers solidaires Outils financiers solidaires Définition . Ce changement d’échelle nécessite d’agir à la fois sur la collecte d’épargne et sur la capacité à financer des projets", précise Claude Alphandéry, Président du Labo de l’ESS.

Les outils financiers solidaires se distinguent de la finance spéculative notamment par le fait qu’ils privilégient les projets sociaux durables, à moyen et long terme. Ils tendent à répondre aux enjeux de l’économie sociale, solidaire et territoriale : fluidifier les échanges, financer des projets d’innovations sociales et solidaires, insérer des personnes en situation d’exclusion, pallier le manque d’accompagnement, favoriser la transparence des investissements…

Cette "finance patiente" s’adapte au rythme de l’économie réelle dans une démarche non spéculative, et plus responsable. Elle réintègre les citoyens aux processus de décision sur les projets à financer, pour une société plus respectueuse des personnes et de son environnement.

Les outils financiers solidaires accompagnent depuis 25 ans le développement de l’économie sociale et solidaire en permettant aux citoyens de contribuer par leur épargne au financement d’entreprises innovantes, porteuses d’une finalité sociale ou environnementale.

Contact Presse
Sophie Roux - Tél. : 01 58 50 14 09
sophie@lelabo-ess.org

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre