Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Que faisons-nous ? > ESS et démocratie

ESS et démocratie

Publié le 21 février 2019  Commentaires

La démocratie, un des quatre grands thèmes sur lesquels les français sont appelés à s’exprimer à l’occasion du Grand Débat National, fait partie des thématiques au cœur des travaux du Labo.

En apportant des solutions innovantes basées sur la participation citoyenne, l’utilisation des outils numériques ou encore la création de lien social, l’économie sociale et solidaire démontre qu’il est possible de répondre à la crise de notre système démocratique actuel. Nous montrerons à travers ce Focus que le potentiel démocratique des organisations de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. associé aux nouvelles innovations démocratiques constitue notamment un vecteur pour renforcer et accroître le pouvoir citoyen.

Une tribune de Romain Slitine, Consultant et maître de conférences à Sciences-Po Paris, Fondateur de l’incubateur Système D. : Activons le potentiel démocratique de l’ESS !

La gouvernance Gouvernance La gouvernance est l’ensemble des règles et méthodes organisant la réflexion, la décision et le contrôle de l’application des décisions au sein d’un corps social. La gouvernance évoque souvent le « bon gouvernement » et donc des pratiques participatives et inclusives. La gouvernance renvoie aux sphères économiques, sociales, politiques, etc. démocratique est l’une des promesses de l’ESS. Elle repose sur un équilibre chaque fois différent en fonction de la nature des projets, de la structure juridique adoptée et des parties prenantes impliquées.

Le Saviez-vous ? La démocratie au sein de l’ESS

En cherchant à concilier utilité sociale, performance économique et gouvernance démocratique, l’ESS intègre à ses fondements les principes de démocratie participative Démocratie participative 1 - La démocratie participative est un moyen de gouvernement : les initiatives viennent souvent des gouvernants, qui, ayant besoin d’un appui pour éviter les blocages, veulent s’informer surtout dans le domaine socio-technique, où règne l’incertitude (environnement, problèmes sanitaires). et citoyenne. À l’heure où notre système démocratique est en crise, l’économie sociale et solidaire est porteuse de solutions concrètes. Petit tour d’horizon des expérimentations innovantes sur la question de la démocratie au sein de l’ESS.

Portrait du Focus : Kawaa : accélérateur de lien social !

Kawaa est né d’un constat simple : malgré notre hyper connectivité, nous vivons dans une société qui a du mal à créer du lien social. C’est pourquoi Kevin André, fondateur de Kawaa a voulu remédier à la solitude ambiante en créant en 2014 « une start-up dont le but est de préserver le lien social »

Portrait du Focus : Une formation universitaire pour développer les compétences d’élus mutualistes.

Au sein des entreprises de l’ESS, plusieurs ont fait le choix de réfléchir et d’expérimenter de nouvelles formes de gouvernances qui fassent la part belle à la participation de toutes les parties prenantes. Entre utilisation des nouvelles technologies, expérimentation des élections sans candidats, utilisation de l’éducation populaire pour animer les réunions décisionnelles… ces structures de l’ESS cherchent à réintroduire de la participation et de la démocratie au sein même de leur administration.