Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > Adhérer > Vous souhaitez autre chose que des multinationales opaques ?

Vous souhaitez autre chose que des multinationales opaques ?

 

Au Labo, nous valorisons l’approche économique en circuits courts.

Les échanges économiques en circuits courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts sont fondés sur quatre critères : le lien social, la coopération Coopération Acteurs qui ont des intérêts similaires qu’ils planifient ensemble, où ils négocient leurs rôles mutuels et partagent des ressources pour atteindre un objectif commun tout en maintenant leur identité , la transparence et l’équité. Ainsi, producteurs, distributeurs, usagers et clients peuvent s’impliquer dans le temps avec confiance et créer un cercle vertueux dans lequel la qualité de l’échange prime.

Les acteurs qui s’investissent dans des échanges en circuits courts économiques et solidaires sont nombreux et développent des activités inscrites dans de multiples filières. Quelques exemples : monnaies locales, supermarchés coopératifs, restaurants, producteurs agricoles, mais aussi logement coopératif, fournisseurs d’énergie, banques éthiques, acteurs du recyclage et de la réparation…

Ce qui les rassemble : tous les acteurs concernés (citoyens, acteurs publics, entreprises…) conçoivent et mettent en oeuvre le projet ensemble, ils créent un espace de lien social au-delà des échanges financiers, chaque acteur de la chaîne concourt à la lisibilité de son action en transparence, notamment en termes de prix, de gouvernance Gouvernance La gouvernance est l’ensemble des règles et méthodes organisant la réflexion, la décision et le contrôle de l’application des décisions au sein d’un corps social. La gouvernance évoque souvent le « bon gouvernement » et donc des pratiques participatives et inclusives. La gouvernance renvoie aux sphères économiques, sociales, politiques, etc. et de recherche d’un prix équitable.

Ces initiatives concrétisent au quotidien les valeurs fondamentales de l’économie sociale et solidaire : le respect de l’Homme et de son environnement.

Pour que ces projets puissent se développer, essaimer partout en France, se mettre en réseau, avoir une influence dans le débat public, l’un des enjeux essentiels est d’améliorer leur visibilité auprès du grand public. Si ces démarches de consommation responsable de proximité et sans intermédiaire sont de plus en plus nombreuses aujourd’hui, elles sont loin d’être généralisées et sont encore trop souvent marquées socio-économiquement.

Pour conforter cette approche et renforcer sa légitimité, le Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. propose l’inscription de la définition des circuits courts économiques et solidaires comme modèle économique, social et environnemental, au même titre que l’économie collaborative, de partage ou de la fonctionnalité.

Toutes les informations et nos propositions se trouvent dans notre publication Les Circuits courts économiques et solidaires

Vous souhaitez soutenir le Labo de l’ESS dans ses travaux sur les circuits courts économiques et solidaires ? Adhérez !

Le Labo de l’ESS est une association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (contrat de droit privé). L’objectif de cette convention doit avoir un but autre que le partage de bénéfices entre les parties, d’où l’appellation d’"association à but non lucratif". d’intérêt général Intérêt général La formule intérêt général désigne la finalité d’actions ou d’institutions censées intéresser et servir une population considérée dans son ensemble.

Source : Wikipedia
. La cotisation ouvre droit à une déduction de l’impôt.

Propulsé par HelloAsso

Sur le site de HelloAsso, les déductions fiscales affichées pour les entreprises sont calculées sur la base du % des particuliers. Les tarifs entreprises après déduction fiscale sont affichés ci-dessous.

Adhésion pour les particuliers :

  • Base : 50 €
    Après déduction d’impôt, votre cotisation de 50 euros vous revient à 17 euros
  • Chômeurs/étudiants : 25 €

Montant de l’adhésion pour les organisations :

  • Petite structure (moins de 500 000 € de budget de fonctionnement) : 500 €
    Soit 200 euros après déduction fiscale
  • Moyenne structure (entre 500 000 € et 1 million d’€) : 1 000 €
    Soit 400 euros après déduction fiscale
  • Grande structure (Plus d’1 million d’ €) : 2 500 €
    Soit 1000 euros après déduction fiscale

Retrouvez ci-dessous des exemples d’initiatives en circuits courts économiques et solidaire sélectionnés par le Labo !

Nous suivre