Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > [Avignon 2019] Pourquoi l’ESS culturelle gagne en visibilité

[Avignon 2019] Pourquoi l’ESS culturelle gagne en visibilité

Impression ForumPublié le 22 juillet 2019 

Lors d’une demi-journée sur l’économie sociale et solidaire (ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. ) organisée dans le cadre des rencontres professionnelles du Festival d’Avignon, les acteurs culturels du tiers secteur ont fait le point sur leurs besoins. Ils ont balisé le programme de travail des prochains mois.

« ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. et culture, on peut croire que c’est un oxymore. Mais nous avons à inventer de nouvelles formes pour que cet anneau qui va du public au privé et du privé au public fasse beaucoup de circonvolutions », a plaidé le metteur en scène Olivier Py, directeur du Festival d’Avignon, en ouvrant, pour la troisième année consécutive, le débat sur l’économie sociale et solidaire (ESS), organisé le 12 juillet par la Fondation Fondation "La fondation est l’acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident l’affectation irrévocable de biens, droits ou ressources à la réalisation d’une œuvre d’intérêt général et à but non lucratif." du Crédit coopératif et le Labo de l’ESS.
L’ESS reconnue au Festival d’Avignon

Depuis 2017, Olvier Py se fait l’ardent avocat du tiers secteur culturel, qui représente désormais 23% du secteur associatif et pèse 11 milliards d’euros en budgets cumulés, selon les dernières données disponibles pour ...

Lire la suite de l’article sur le site de la Gazette des communes (version abonnés)

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos partenaires média

Nous suivre