Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > Partenariats médias > Le Labo dans Carnets de campagne > Carnets de Campage : Avec Hugues Sibille

Carnets de Campage : Avec Hugues Sibille

Impression ForumPublié le 28 février 2018 

Carnets de Campagne fait une petite pause dans son tour du Var pour interroger Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. ".

Bientôt des "entreprises à mission" en France. Les ministères de la transition écologique et solidaire, de la justice, de l’économie et du travail associaient leurs voix en ce début d’année pour lancer ce qui pourrait ressembler à une nouvelle génération d’entreprises. Il y avait d’abord les grosses cylindrées aux lourds capitaux, cotées ou pas. Il y a eut ensuite nos modestes structures de l’économie sociale et solidaire (souvent à but non lucratif). Il pourrait, il faut parler au conditionnel puisqu’un rapport devrait être rendu dans quelques jours, il pourrait donc y avoir une troisième voie entre le lucratif et le social, sous le nom d’entreprise à mission Entreprise à mission L’article 176 de la loi du 22 mai 2019 relative à la croissance et la transformation des entreprises, dite loi Pacte, introduit la qualité de société à mission. Il permet à une société de faire publiquement état de la qualité de société à mission en précisant sa raison d’être ainsi qu’un ou plusieurs objectifs sociaux et environnementaux que la société se donne pour mission de poursuivre dans le cadre de son activité.

Source : Ministère de l’économie
. Une inutile couche supplémentaire, penserez-vous, ou alors une piste à explorer ? Cette troisième voie s’inscrirait elle-même dans une loi Pacte Loi Pacte Le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) vise à lever les obstacles à la croissance des entreprises, à toutes les étapes de leur développement : de leur création jusqu’à leur transmission, en passant par leur financement , dont on devrait connaître les grandes lignes en avril. D’ici là, jeudi prochain au plus tôt, un rapport sera rendu sur ces fameuses entreprises troisième génération.

Pour anticiper et pour le pas subir l’information le jour où elle sera rendue publique, nous avons demandé à Hugues Sibille quelques explications sur cette nouvelle orientation et ses éventuelles conséquences.

À écouter aussi sur France Inter...

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre