Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Carole DELGA organise une journée dédiée à l’Economie sociale et solidaire (...)

Carole DELGA organise une journée dédiée à l’Economie sociale et solidaire (ESS), le « Printemps de l’ESS »

Impression ForumPublié le 20 avril 2015 

Cette journée est notamment l’occasion de valoriser deux grands travaux portés par le Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. .

Le 21 avril, Carole Delga organise une journée entièrement dédiée à l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. en compagnie de plusieurs Ministres.

Ainsi pas moins de 6 ministres sont concernés par les dispositifs mis en valeur lors de la journée : Ségolène Royal ministre de l’Ecologie, Stéphane Le Foll Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Porte-parole du Gouvernement, Myriam El Khomri, Secrétaire d’Etat chargée de la politique de la ville, Sylvia Pinel ministre du logement de l’égalité des territoires et de la ruralité et Najat Vallaud-Belkacem ministre de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Bercy a été choisi pour lancer le deuxième appel à projets des Pôles Territoriaux de Coopération Coopération Acteurs qui ont des intérêts similaires qu’ils planifient ensemble, où ils négocient leurs rôles mutuels et partagent des ressources pour atteindre un objectif commun tout en maintenant leur identité Economiques (PTCE PTCE Pôles territoriaux de coopération économique. ). Ce modèle de coopération conceptualisé par le Labo de l’ESS sera ainsi encore davantage encouragé. Le premier appel à projets avait fait émerger 183 initiatives dont 23 avaient bénéficié d’un soutien financier allant de 72 000 à 290 000 euros.

Pour rappel, le Labo de l’ESS définit le Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE) comme un regroupement, sur un territoire donné, d’initiatives, d’entreprises et de réseaux de l’économie sociale et solidaire associé à des PME socialement responsables, des collectivités locales, des centres de recherche et organisme de formation, qui met en œuvre une stratégie commune et continue de coopération et de mutualisation au service de projets économiques innovants de développement local durable. Lancée lors de cette journée également, la Charte des Circuits Courts Circuits Courts Définition du concept de circuits courts Economiques et Solidaires (CCES) aussi conceptualisée par le Labo de l’ESS. R-URBAN, un CCES innovant situé à Colombes a été choisi pour accueillir la ministre, le président du Labo de l’ESS, Hugues Sibille ainsi que plusieurs signataires pionniers.

Les CCES construisent une nouvelle forme d’échange économique entre plusieurs acteurs (producteurs, distributeurs, usagers, consommateurs) et s’inscrivent sur tout type de secteur d’activité (énergie, finance, habitat, culture, alimentation,…). A travers la notion de CCES, c’est l’ensemble du système économique qui est pris en compte, basé sur la coopération, la transparence, l’équité et le lien social entre les acteurs des échanges. Les producteurs et consommateurs deviennent des acteurs impliqués, cela réduit les coûts d’intermédiaires, améliore la situation économique de chaque acteur, crée des emplois et valorise l’ensemble des ressources (humaines, énergétiques, financières, culturelles …).

PTCE ou CCES, le printemps de l’ESS est l’occasion de valoriser et de voir émerger davantage d’initiatives d’économie sociale et solidaires.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre