Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > Coop FR expérimente le Guide des bonnes pratiques

Coop FR expérimente le Guide des bonnes pratiques

Impression ForumPublié le 22 septembre 2016 

Coop FR fait partie de la vingtaine de structures de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. qui expérimentent le Guide des bonnes pratiques de l’ESS. Caroline Naett, Secrétaire générale de Coop FR explique comment l’organisation souhaite se servir de cette expérimentation pour l’aider à structurer ses actions.

Créée par ses membres en 1968 sous le nom de Groupement national de la coopération Coopération Acteurs qui ont des intérêts similaires qu’ils planifient ensemble, où ils négocient leurs rôles mutuels et partagent des ressources pour atteindre un objectif commun tout en maintenant leur identité , Coop FR est aujourd’hui l’organisation représentative du mouvement coopératif français. Coop FR est née de la volonté des différentes familles coopératives (coopératives agricoles, coopératives de consommateurs, coopératives de production, coopératives bancaires, etc.) d’assurer la promotion des valeurs et principes coopératifs et de défendre les intérêts des coopératives auprès des pouvoirs publics. C’est dans cet objectif que l’organisation œuvre à la promotion des valeurs de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. , avec l’ensemble des acteurs (coopératives, mutuelles, associations, fondations, entrepreneurs sociaux…) et s’implique dans les espaces de dialogue institutionnel dédiés à la coopération et l’économie sociale.

Coop FR fait partie de la vingtaine de structures de l’ESS qui expérimentent le guide des bonnes pratiques de l’ESS. Caroline Naett, Secrétaire générale de Coop FR explique comment l’organisation souhaite se servir de cette expérimentation pour l’aider à structurer ses actions.

Pour quelles raisons Coop FR a souhaité faire partie des structures expérimentatrices du guide ?

L’engagement de Coop FR dans l’expérimentation du guide des bonnes pratiques n’a pas été une évidence puisque nous nous sentions un peu intimidés par les différents axes du guide qui semblaient davantage orienté vers des structures de l’ESS ayant un nombre de salariés plus important et des interactions plus fortes avec bénévoles, clients, fournisseurs, etc. Ce guide représente néanmoins l’opportunité pour Coop FR de réfléchir sur ses pratiques et ses engagements, afin de déterminer les efforts à mettre en place. C’est donc dans l’optique d’améliorer nos pratiques et de structurer nos actions que nous avons accepté de participer à cette expérimentation.

De quelle manière Coop FR va mettre en application le guide des bonnes pratiques ?

A la lecture des différents axes d’amélioration référencés dans le guide des bonnes pratiques, Coop FR a pris conscience que plusieurs de ses actions, en cours ou en projet, s’inscrivent dans la démarche du guide et a pu identifier d’autres champs d’amélioration.

Ainsi, par exemple, Coop FR réfléchit à l’amélioration de ses pratiques en matière d’égalité femmes-hommes et de représentation des jeunes. Le guide va aider et encourager Coop FR à mettre en application cette volonté, en travaillant sur l’axe concernant les modalités effectives de gouvernance Gouvernance La gouvernance est l’ensemble des règles et méthodes organisant la réflexion, la décision et le contrôle de l’application des décisions au sein d’un corps social. La gouvernance évoque souvent le « bon gouvernement » et donc des pratiques participatives et inclusives. La gouvernance renvoie aux sphères économiques, sociales, politiques, etc. démocratique.
L’axe 2 sur la concertation dans l’élaboration de la stratégie de l’entreprise résonne pour Coop FR comme l’opportunité de revenir sur des actions déjà réalisées et de les réactualiser. Coop FR, avait mené il y a plusieurs années une réflexion sur sa stratégie, les attentes de ses membres et de ses interlocuteurs extérieurs (administration, ministères, etc.) qui s’est conclu par une journée de séminaire interne. Cette initiative pourrait être renouvelée.

Le développement durable dans sa dimension environnementale est un point qui intéresse tout particulièrement Coop FR, qui est déjà impliquée dans une démarche de développement durable et fait partie des structures engagées dans la campagne du Labo de l’ESS « 1000 structures de l’ESS s’engagent » dans la transition énergétique citoyenne. Suite à cet engagement nous sommes devenus sociétaires et clients d’Enercoop, mais nous pouvons faire plus, par exemple en matière de tri et de recyclage de nos déchets de bureau, le guide est l’occasion de rendre compte et d’approfondir cette action.

Enfin, Coop FR répond déjà à certaines recommandations de l’axe sur l’éthique et la déontologie puisque nous faisons principalement appel à des prestataires et des fournisseurs de l’économie sociale et solidaire, par exemple, agences graphiques, agences vidéo, imprimeur, traiteur, banque, mutuelle Mutuelle Une mutuelle est un groupement de personnes morales de droit privé à but non lucratif, dont l’adhésion est volontaire. santé et assurance, et même fournitures de bureau, achetées dans un réseau coopératif.

Que va apporter ce guide à Coop FR ?

Le guide des bonnes pratiques permet de formaliser nos efforts, de réfléchir et de structurer une stratégie et d’engager une dynamique de transparence, et de compte-rendu de nos actions. Le guide va nous aider à faire évoluer nos pratiques et démontrer que même les petites structures peuvent, à leur niveau, changer les choses.

Que pourriez-vous dire aux structures qui ne se reconnaissent pas dans ce Guide ?

Nous voulons leur dire qu’elles ne doivent pas avoir de complexes ! Ce n’est pas parce qu’on est une petite structure qu’on ne peut rien faire. La variété des axes recensés dans le guide permet à tous de se reconnaître et de mettre en marche les actions pour les aider à se développer.

Coop FR est la preuve que le guide des bonnes pratiques est réellement destiné à toutes les structures de l’ESS, de toutes tailles et dans des secteurs d’activité variés. Nous sommes une structure de 3 salariées, avec des activités essentiellement institutionnelles, et ne sous sommes pas reconnus spontanément dans les différents axes du guide. Pourtant, en réfléchissant, nous avons identifié plusieurs initiatives et projets isolés qui s’intègrent dans la démarche et vont nous permettre d’engager un plan global et de progresser.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Trouver une initiative

Par thème

Cochez un ou plusieurs thèmes d'action - Le résultat sera une initiative qui aura au moins un des thèmes cochés

Par région

Par statut juridique

Nous suivre