Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > Présentation > L’histoire du Labo de l’ESS > Pour une autre économie > Favoriser l’entrepreneuriat social et solidaire > Démultiplier les formations à l’entrepreneuriat social et solidaire

Démultiplier les formations à l’entrepreneuriat social et solidaire

Impression ForumPublié le 28 novembre 2011 

Bien qu’encore parcellaires, les enseignements et recherches en ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. se sont développés depuis plusieurs années sous différentes formes. Plusieurs licences et Masters en économie, sociologie, gestion ou droit se sont développés dans le cadre universitaire.


La majorité des formations existantes est centrée sur la formation de futurs « chargés de mission ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement.  », moins sur celle de futurs entrepreneurs ou développeurs d’activités, à l’exception notable des « masters pro ESS » comme celui du Collège coopératif de Bretagne, de la chaire d’entrepreneuriat social Entrepreneuriat social « L’entrepreneuriat social consiste à créer une activité économique viable pour répondre aux besoins sociaux et environnementaux (accès aux soins, aux énergies, au logement, gâchis à grande échelle, chômage de longue durée, circuits courts, bio, croissance verte, etc.). » à l’Essec, de la majeure Alternative Management à HEC et de quelques exceptions qui ont en commun d’avoir été mise en œuvre récemment.

Il y a besoin, simultanément, de mieux connaître le parcours professionnel des étudiants de ces formations et de démultiplier les formations entrepreneuriales autour de l’ESS, dans les universités et les écoles. Les grandes entreprises d’économie sociale peuvent jouer un rôle clé dans le soutien à de telles initiatives.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre