Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Agenda > Grands Prix 2012 de la finance solidaire

Grands Prix 2012 de la finance solidaire

Lundi 12 novembre 2012 18:00-19:00
Impression ForumPublié le 2 octobre 2012 

Dans le cadre de la Semaine de la Finance Solidaire, Finansol s’associe au journal Le Monde pour la troisième édition des Grands Prix de la Finance Solidaire, en partenariat avec la Carac, la Fondation Fondation Définition du Crédit Coopératif et France Active : rendez-vous le 12 novembre à 18h dans l’auditorium du Journal Le Monde.

Le succès de la finance solidaire ouvre une voie nouvelle et prometteuse. Elle permet à des créateurs d’entreprises et d’associations à forte valeur ajoutée sociale ou environnementale de trouver les ressources nécessaires pour développer leurs projets. L’objectif des "Grands Prix de la finance solidaire" est de récompenser les plus remarquables.

Erik Izraelewicz, directeur du Monde, François de Witt, président de Finansol, Jean-Claude Detilleux, président de la Fondation Fondation Définition Crédit coopératif, Christian Sautter, président de France Active, et Claude Tarall, président de la Carac, ont le plaisir de vous inviter à la remise de ces Grands Prix, troisième édition.

Inscription obligatoire avant le 31 octobre 2012, dans la limite des places disponibles par téléphone au 01.84.16.06.22 ou par courriel : financesolidaire@agencecle.fr

Lieu :
Le Monde - Auditorium
80 Bd Auguste Blanqui
75013 Paris

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre