Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > Présentation > L’histoire du Labo de l’ESS > Pour une autre économie > Créer des emplois de qualité sans attendre le retour de la croissance > Investir dans le capital humain pour répondre au besoin de main-d’œuvre de (...)

Investir dans le capital humain pour répondre au besoin de main-d’œuvre de demain

Impression ForumPublié le 28 novembre 2011 

Compte tenu du vieillissement de la population et des départs à la retraite dans les prochaines années, les besoins en main-d’œuvre seront criants dans plusieurs secteurs.


Dans ce contexte, l’appui aux structures de l’IAE IAE Insertion par l’activité économique et à leur rôle d’accompagnement des personnes éloignées de l’emploi classique doit être pensé non pas au nom du traitement social du chômage, mais d’un investissement en capital humain à même de répondre au besoin de main-d’œuvre de demain.

A condition que les modes d’accompagnement, de formation, d’encadrement ainsi que la durée des contrats soient suffisantes pour l’acquisition de véritables savoirs professionnels qui permettent d’anticiper la sortie de crise.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre