Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > Invité du mois : Hugues Sibille - Qu’est-ce qu’un Tiers-Lieu ?

Invité du mois : Hugues Sibille - Qu’est-ce qu’un Tiers-Lieu ?

Impression ForumPublié le 11 avril 2018 

Dans leur dossier mensuel, les Acteurs du Paris Durable s’intéressent aux Tiers-lieux.
Les Tiers-Lieux sont plus qu’un espace de travail, ce sont « des espaces de rencontres, de convergences, de débats, d’apprentissages et de formation. Ce sont des lieux de création de liens sociaux. » Les prémices d’une nouvelle façon de travail ? Retrouvez l’analyse de Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. , dans l’interview qu’il a bien voulu nous accorder.
Extraits.

Retrouver l’interview de Hugues Sibille sur le site des Acteurs du Paris Durable...

Qu’est-ce qu’un « Tiers-Lieu Tiers-Lieu Un tiers-lieu, de l’anglais « the third place » (Ray Oldenberg, 1980), est un espace de sociabilité informel qui se distingue du premier lieu, la maison et du second, le travail. Espace de médiation et d’innovation, il favorise le faire-ensemble, l’échange de compétences, la créativité et la libre expression en réunissant dans un même endroit des individus aux parcours et aux cultures différentes.

Source : pré-rapport « Dynamiques collectives de transitions dans les territoires »
 » ?

Un Tiers-Lieu est un espace où plusieurs activités se rencontrent, se mêlent et s’enrichissent mutuellement : des activités professionnelles, des loisirs et de la culture, des engagements citoyens… [...]

Quelles réponses ces espaces apportent-ils aux enjeux environnementaux ?

Pensons à la mutualisation : travailler ensemble dans un même lieu, avec des outils communs et des flux énergétiques communs, c’est une organisation qui diminue l’empreinte carbone. De même, pour le travail à distance et des Tiers-lieux qui permettent de télétravailler plutôt que de se déplacer. Il existe aussi des Tiers-Lieux prenant des engagements écologiques spécifiques en faveur d’un modèle plus sobre : je pense au Tiers-Lieu bordelais Darwin, qui démontre une pensée systémique de la transition. Pour illustrer le propos : dans ce type de modèle, un coworker émet en moyenne cinq fois moins de CO2 qu’un salarié traditionnel dans le tertiaire.

Tiers-Lieux, télétravail, coworking Coworking Le coworking, ou cotravail, est une méthode d’organisation du travail qui regroupe un espace de travail partagé, ou des bureaux partagés, et un réseau de travailleurs pratiquant l’échange et l’ouverture ; juridiquement cela se traduit par une location d’espaces de travail.  : le travail du futur ?

C’est un des aspects que nous avons mis en avant dans notre publication Transformer l’emploi, redonner du sens au travail. La mutualisation d’espaces n’est pas tout : il faut aussi s’intéresser à la réponse que ces lieux peuvent créer par la coopération Coopération Acteurs qui ont des intérêts similaires qu’ils planifient ensemble, où ils négocient leurs rôles mutuels et partagent des ressources pour atteindre un objectif commun tout en maintenant leur identité et la co-construction. C’est pour cette raison que tout espace de coworking n’est pas un Tiers-Lieu : il y faut un vrai « esprit collectif ».

Retrouver l’interview de Hugues Sibille sur le site des Acteurs du Paris Durable...

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos partenaires média

Nous suivre