Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > On parle de nous > L’innovation sociale a-t-elle un avenir ? Entretien avec Hugues Sibille et (...)

L’innovation sociale a-t-elle un avenir ? Entretien avec Hugues Sibille et Jean-Louis Sanchez

Impression ForumPublié le 28 novembre 2017 

Le JAS (Journal des acteurs sociaux) propose dans son numéro de novembre 2017 un long entretien croisé avec Hugues Sibille, président du Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. et de la Fondation Fondation "La fondation est l’acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident l’affectation irrévocable de biens, droits ou ressources à la réalisation d’une œuvre d’intérêt général et à but non lucratif." Crédit Coopératif, et Jean-Louis Sanchez, fondateur et délégué général de l’Observatoire national de l’action sociale décentralisée (Odas).

"Lorsque les inquiétudes d’un pays s’aggravent, avec la montée des périls écologiques, sécuritaires et économiques dans le monde, la recherche d’une plus grande cohésion nationale est indispensable. Or pour parvenir à celle-ci, il importe que les acteurs en charge de la solidarité soient eux-mêmes convaincus de la nécessité d’une plus grande coopération Coopération Acteurs qui ont des intérêts similaires qu’ils planifient ensemble, où ils négocient leurs rôles mutuels et partagent des ressources pour atteindre un objectif commun tout en maintenant leur identité . Dans cette perspective, le rapprochement entre le monde du développement social et celui de l’économie sociale et solidaire s’avère prioritaire. C’est pourquoi le dialogue entre Hugues Sibille et Jean-Louis Sanchez autour de la question de l’innovation sociale peut présenter non seulement un intérêt politique, mais aussi symbolique."

L’article est à lire dans le numéro 221 (novembre 2017) du JAS et peut être commandé en ligne ici...

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nos partenaires média

Nous suivre