Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > L’association > L’équipe salariée > Marie Vernier

Marie Vernier

Impression ForumPublié le 8 juillet 2020 

Déléguée générale :

Marie Vernier est au service depuis 10 ans de celles et ceux qui s’engagent pour une économie sociale, solidaire et écologique. Après une première mission à la Fondation Fondation "La fondation est l’acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident l’affectation irrévocable de biens, droits ou ressources à la réalisation d’une œuvre d’intérêt général et à but non lucratif." Crédit Coopératif, elle intègre le réseau bancaire pour conseiller les porteurs de projet à Paris, puis dans les Yvelines.

Par la suite chargée de fondations abritées à la Fondation de France, elle prend la direction de l’équipe recherche et enseignement quelque temps plus tard, en se spécialisant sur l’accompagnement des fondations de grandes écoles et universités. Elle rejoint le Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. au moment même de ses 10 ans et de son installation au cœur du Musée social, pour poursuivre son projet : « Plus que jamais notre société a besoin d’un développement solidaire, et la vocation du Labo de l’ESS de faire connaître et reconnaître l’Economie Sociale et Solidaire à travers ses travaux, ses publications et ses événements grand public y participe. L’association Association Une association est le regroupement d’au moins deux personnes, mettant leurs activités ou leurs connaissances en commun, par un contrat d’association (contrat de droit privé). L’objectif de cette convention doit avoir un but autre que le partage de bénéfices entre les parties, d’où l’appellation d’"association à but non lucratif". se donne pour ambition d’être plus que jamais lieu d’échanges, de réflexions et d’actions pour une économie respectueuse de l’homme et de l’environnement.  »

© Lucien Lung

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre