Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Nous avons un #REVEpour2017 : E comme #Evaluer

Nous avons un #REVEpour2017 : E comme #Evaluer

Impression ForumPublié le 2 décembre 2016 

REVE : quatre lettres pour une méthode. R comme Résister, E comme Expérimenter, V comme Voir Loin, E comme Evaluer.
Le Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
publie "2017... et après ? Nous avons un REVE". En voici un extrait...

Le principe d’évaluation est préalable. Dans le prolongement de nos travaux, pour une meilleure gouvernance Gouvernance Définition , pour une finance patiente, pour une traçabilité des décisions et circuits, nous plaidons pour une évaluation précise et exigente des expériences et des acteurs.

L’évaluation est le corolaire de la confiance accordée et des responsabilités confiées. Tirons les leçons de la méconnaissance de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
par le plus grand nombre et notamment des économistes, en rendant mieux compte de nos pratiques réelles.

Dans chaque expérience concrète, il importe de pouvoir vérifier le respect des valeurs affichées, et la réalité de la performance économique et sociale, au regard des objectifs et services attendus.

L’évaluation consiste à apprécier la valeur. Elle doit être entendue en redonnant au mot valeur son sens initial de "force de vie". C’est l’enjeu du discernement, de la qualité de délibération, du rôle de l’éthique, au coeur de la Démocratie, qui doit faire retour dans l’espace public.


Sans une mutation qualitative, la forme actuelle de démocratie compétitive se réduit à un choc d’ambitions tranché par la loi quantitative du plus fort. Elle est en voie d’épuisement. Dans des sociétés complexes où les choix sont rarement binaires, où nombre d’entre eux sont caractérisés par une ambivalence entre des effets bénéfiques et contre-productifs, nous avons besoin d’évaluation et de délibération de qualité, pour faire vivre une citoyenneté responsable.

L’évaluation revêt une importance particulière dans le champ de l’ESS, pour s’assurer que sont bien alignés : des valeurs, des statuts et des pratiques réelles. C’est à cette condition que nous parviendrons à démocratiser l’économie.

Le Labo de l’ESS se réjouit à ce titre de l’adoption d’un guide des bonnes pratiques d’ESS par le Conseil supérieur de l’ESS..



+ Découvrez l’intégralité de notre REVE

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre