Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Rapport du Conseil d’analyse stratégique sur l’entrepreneuriat social en (...)

Rapport du Conseil d’analyse stratégique sur l’entrepreneuriat social en France

Impression ForumPublié le 18 avril 2013 

Le Centre d’analyse stratégique (CAS) et l’OCDE viennent de rendre public un rapport sur "L’entrepreneuriat social Entrepreneuriat social « L’entrepreneuriat social consiste à créer une activité économique viable pour répondre aux besoins sociaux et environnementaux (accès aux soins, aux énergies, au logement, gâchis à grande échelle, chômage de longue durée, circuits courts, bio, croissance verte, etc.). » en France - Réflexions et bonnes pratiques".

Ce rapport entend montrer que "l’augmentation des créations d’entreprises sociale, l’éclosion de chaires dédiés à cette thématique dans les écoles de commerce, la multiplication des incubateurs d’entreprises sociales, l’organisation de conférences et séminaires portant sur l’émergence de ce phénomène soulignent la vivacité de cet intérêt".

La première partie s’attache à rassembler des contributions de nature théoriques et analytique : Laszlo Andor, commissaire commissaire européen chargé de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion, Antonella Noya, analyste senior des politiques publiques à l’OCDE, Caroline Lensing-Hebben, chargée de mission au Centre d’analyse stratégique, Amandine Barthélémy et Romain Slitine.

La seconde partie reprend les principaux débats et interventions d’un colloque co-organisé par le CAS et le programme LEED (Développement économique et création d’emplois locaux) de l’OCDE le 6 mars 2012 : "Quelle place pour l’entrepreneuriat social Entrepreneuriat social « L’entrepreneuriat social consiste à créer une activité économique viable pour répondre aux besoins sociaux et environnementaux (accès aux soins, aux énergies, au logement, gâchis à grande échelle, chômage de longue durée, circuits courts, bio, croissance verte, etc.). » en France ?"

Benoit Hamon, ministre délégué à l’économie sociale et solidaire (ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. ) et à la Consommation, conclut cet ouvrage.

En annexe figurent une estimation du poids du secteur et quelques exemples : neuf fiches réalisées par le Cabinet McKinsey et un recueil de bonnes pratiques qui rassemble trente cas témoignant des réussites et de la diversité du secteur.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du CAS

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Nous suivre