Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > [Regards croisés] Kathie Werquin-Wattebled & Franck Van-Cleemput de la (...)

[Regards croisés] Kathie Werquin-Wattebled & Franck Van-Cleemput de la Direction Régionale de la Banque de France Hauts-de-France

Impression ForumPublié le 28 novembre 2019 

La direction régionale de la Banque de France dans les Hauts-de-France conduit, dans le cadre des services à l’économie, une des trois missions de la Banque de France - avec la stratégie monétaire et la stabilité financière-, à savoir des activités opérationnelles d’accompagnement des entreprises. Elle pilote ainsi le dispositif de Médiation du crédit des entreprises et celui de Correspondant TPE pour la région. A ce titre, elle fonctionne comme un centre d’orientation des entreprises via un réseau de structures a minima départementales. Ces dernières peuvent s’adresser à elle lorsqu’elles ne savent pas vers qui se tourner lorsqu’elles ont besoin d’être orientées.

Rencontre avec Kathie Werquin-Wattebled, sa directrice et Franck Van-Cleemput, en charge de la Médiation du crédit et Correspondant TPE, qui nous expliquent le rôle d’une direction régionale sur la Médiation du crédit et les liens qu’elle est en train de tisser avec les acteurs régionaux de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
.

Le Labo de l’ESS ESS Qu’est-ce que l’Économie sociale et solidaire (ESS) ?
Définition et présentation de cette économie différente, socialement utile, coopérative et ancrée localement
 : que représente pour vous l’extension du dispositif de Médiation du crédit aux entreprises de l’ESS ?

Kathie Werquin-Wattebled : cette extension du dispositif aux acteurs de l’ESS nous paraît tout à fait naturelle puisque, quand on connait le poids de l’ESS aujourd’hui, il semble naturel que la Médiation leur soit accessible. De plus, cette ouverture est cohérente puisqu’à la Banque de France, nous travaillons sur des questions de RSE RSE Responsabilité sociale des entreprises , sur l’inclusion bancaire ou encore avec les populations faisant face à des difficultés financières. Cela fait le lien avec l’économie sociale et solidaire et il semble donc normal de pouvoir inclure ces acteurs dans nos dispositifs. Il y a cependant un déficit de communication auprès des entreprises de l’ESS puisque nous n’avons à ce jour reçu aucune demande de Médiation du crédit de la part d’une structure de l’ESS dans la région alors qu’en 2018 nous avons eu 120 saisines d’entreprises dites « classiques ».


Le Labo de l’ESS : en quoi consiste votre rôle de Médiateur du crédit et quelle est l’importance de la proximité dans ce dispositif ?


Franck Van-Cleemput :
notre rôle consiste à essayer de trouver des solutions aux problèmes de découverts bancaires ou de refus de prêts dans l’idée de réussir à sauvegarder des emplois. La Médiation du crédit est avant tout un dispositif de sauvegarde de l’emploi via des actions favorisant la pérennité de l’entreprise. Selon la complexité du dossier, on réunit – ou non – les parties prenantes autour de la table pour trouver un consensus, arriver à une convergence entre l’entreprise et les banques. Cette solution est, dans la majorité des cas complexes, une solution « donnant-donnant » ou chacun va devoir fournir un effort.

Kathie Werquin-Wattebled : le point fort de la proximité est le fait de connaître nos interlocuteurs bancaires, ce qui nous rend plus efficace et nous permet de suivre les dossiers, parfois même après la fin de la médiation. Connaître nos interlocuteurs nous permet d’aller plus vite et de rendre la Médiation plus incarnée. De plus, les réseaux bancaires peuvent être très différents d’une région à une autre avec la présence plus ou moins forte des réseaux mutualistes par exemple. Connaître les réseaux présents sur notre territoire nous aide aussi à mieux faire notre travail et en cela, la proximité est vraiment importante !


Le Labo de l’ESS : si vous deviez promouvoir ce dispositif auprès des acteurs de l’ESS, que mettriez-vous en avant ?

Kathie Werquin-Wattebled : je commencerais par dire que plus d’un dossier de Médiation sur deux trouve une issue positive. C’est une statistique très importante car de nombreux dossiers sont très complexes. Il nous semble déjà très important qu’un dossier sur deux ne finisse pas au Tribunal de Commerce. De plus, la Médiation du crédit est un dispositif entièrement gratuit et confidentiel permettant de trouver des solutions à l’amiable pour les entreprises et pour les banques.


Franck Van-Cleemput :
il est précisé dans l’accord de place que les établissements financiers s’engagent à maintenir leurs lignes de financement de court et moyen terme et de garantie pendant la durée de la médiation. Cela signifie :

• Quand un découvert est dénoncé, l’entreprise a 60 jours pour le rembourser. Si elle saisit la médiation avant la fin des 60 jours, celle-ci pourra continuer à utiliser son découvert le temps de la médiation, même si cela conduit au-delà des 60 jours.
• S’ils ont été dénoncés avant l’entrée en médiation, ils ne pourront être utilisés par l’entreprise qu’à hauteur du montant tiré le jour de l’entrée en médiation tandis qu’un découvert non dénoncé pourra être utilisé à hauteur de l’autorisation correspondante.

C’est très important pour une entreprise en difficulté de pouvoir maintenir ces lignes, cela peut lui permettre d’envisager la suite sereinement.

Le Labo de l’ESS : allez-vous devoir adapter le dispositif aux entreprises de l’ESS ?

Kathie Werquin-Wattebled : je ne pense pas qu’il y ait besoin d’adapter le dispositif qui fonctionne aussi bien pour les entreprises de l’économie dite « classique » que pour les structures de l’ESS. En revanche, chaque dossier étant différent, nous avons l’habitude d’être agile et pourrons donc nous adapter aux dossiers spécifiques à l’ESS. Cependant, ESS ou pas, les fondamentaux restent les mêmes et en cela, il n’y a pas besoin de changer le dispositif.

Le Labo de l’ESS :avec l’extension du dispositif de Médiation aux entreprises de l’ESS, une Charte nationale a été signée entre la Banque de France, ESS France et le CN CRESS CRESS Chambres Régionales de l’Economie Sociale et Solidaire pour travailler de concert à rendre le dispositif opérationnel aux acteurs de l’ESS. Quels sont les liens entre la Banque de France et la CRESS Hauts-de-France ?

Kathie Werquin-Wattebled :
nous avons récemment eu un premier très bon contact avec la CRESS. Nous devrions rapidement rencontrer sa Présidente et intervenir à l’occasion d’une réunion du Conseil d’Administration où seront présentes les différentes têtes de réseaux régionales de l’ESS. Cela devrait nous permettre de resserrer nos liens et de promouvoir le dispositif de la Médiation.

D’autre part, nous avons déjà réalisé un premier tour d’horizon avec la CRESS et j’ai été frappée par les nombreux points de contacts que nous pouvons avoir, aussi bien sur les dispositifs d’accompagnement aux entreprises, sur les questions de RSE ou encore sur les formations que nous dispensons pour les travailleurs et intervenants sociaux. Ce sont autant de sujets sur lesquels nous pourrions travailler ensemble. Par exemple, les entreprises de l’ESS peuvent parfois avoir des besoins en matière d’analyse financière, or, nous disposons de nombreuses ressources qui pourraient leur être utile [1]. Il est vrai que jusqu’à présent nous n’avions pas connaissance de l’existence de la CRESS.

C’est via la Charte signée au plan national que nous avons pu prendre contact au niveau régional et nous nous sommes rendu compte que nous étions deux organismes parallèles qui ne se connaissaient pas ! Peut-être que sur d’autres territoires, les personnes se connaissent mais ce n’était pas le cas chez nous. Nous allons pouvoir amorcer un travail commun via la Médiation du crédit mais qui pourrait se poursuivre bien au-delà de ce seul périmètre.


Pour aller plus loin


[1Voir notamment le site https://www.mesquestionsdentrepreneur.fr/

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Trouver une initiative

Par thème

Cochez un ou plusieurs thèmes d'action - Le résultat sera une initiative qui aura au moins un des thèmes cochés

Par région

Par statut juridique

Nous suivre