Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > L’actu de l’ESS > Retour sur la rencontre Open Data du 11 juin dernier

Retour sur la rencontre Open Data du 11 juin dernier

Impression ForumPublié le 25 septembre 2013 

Le 11 juin dernier, le Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. , Etalab - la mission du Premier Ministre en charge de l’ouverture des données - et Libertic ont organisé une rencontre "Données Ouvertes, ESS et ONG ONG Organisation non gouvernementale ". Celle-ci a permis d’accueillir une trentaine de participants dans les locaux d’Etalab à Paris et se tenait dans le cadre du CoDesign de data.gouv.fr.

L’objectif de cet après-midi était de sensibiliser les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire ainsi que les organisations non-gouvernementales aux enjeux et opportunités de l’open data Open data Une donnée (data) est une information brute. Elle est dite ouverte (open) si elle est librement accessible et réutilisable par tous, ceci de manière permanente et gratuite. ainsi que d’identifier les questionnements et besoins des acteurs à travers des ateliers participatifs.

Présentation de l’ouverture de données et de projets sociaux associés

Claire Gallon de Libertic et Henri Verdier, Directeur d’Etalab, ont rappelé les bénéfices sociaux des démarches d’ouverture de données. Pour Henri Verdier, l’ouverture des données représente la possibilité de créer les conditions d’une démocratie adulte dans laquelle les pratiques de gouvernement ouvert Gouvernement ouvert Le gouvernement ouvert est un mouvement qui promeut une certaine transition démocratique au sein de laquelle le citoyen a un rôle plus important. (OpenGov) sont rendues possibles. Dans un environnement ou les données sont libérées, les coproductions citoyennes sont facilitées. Cette ouverture est également un carburant de l’économie, une économie contributive favorisant la création de services innovants.

Françoise Bernon, déléguée générale du Labo de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. a ensuite rappelé que, la structure fondant sa stratégie de développement sur des pratiques participatives, il lui est impératif de prendre en compte l’essor du numérique (informatique et Internet) pour le développement, la réalisation et l’atteinte de ses objectifs.

Romain Lacombe, chargé de l’innovation et du développement pour la mission Etalab rappelle que la donnée n’a de valeur que pour ce que l’on en fait et doit servir les besoins de transparence, de coopération Coopération Acteurs qui ont des intérêts similaires qu’ils planifient ensemble, où ils négocient leurs rôles mutuels et partagent des ressources pour atteindre un objectif commun tout en maintenant leur identité et de participation dans les échanges socio-économiques. Il souligne également que l’évolution souhaitable vers des Villes et Territoires intelligents ne peut se construire que sur le partage de données. L’Open Data doit être source de création de valeurs, d’emplois et permettre un saut quantique pour les services publics.

Après cette présentation des concepts de l’open data et de différents projets d’ouverture et de réutilisation de données en lien avec l’économie sociale et solidaire ainsi qu’avec les actions humanitaires (voir les supports de présentation ci-joints), les participants se sont regroupés sur trois thématiques pour échanger, identifier les problèmes rencontrés et proposer des solutions à mettre en œuvre pour lever les freins. Les comptes rendus de ces ateliers sont téléchargeables à la suite de cet article.

Enfin, dans la continuité de cette journée, la communauté open data recherche actuellement une ONG ONG Organisation non gouvernementale française qui serait disposée à ouvrir ses données. L’objectif est de travailler avec elle pour réaliser un projet pilote d’ouverture d’ONG, inédit en France et en démontrer les bénéfices. Un accompagnement est proposé pour définir la stratégie, formater les données et publier en standard IATI. Des projets de réutilisation pour la valorisation de ces données seront également soutenus. Merci de nous contacter si votre structure est intéressée.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.