Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > Présentation > L’histoire du Labo de l’ESS > Pour une autre économie > Pour un Etat investisseur social > Utiliser l’emprunt pour développer l’investissement social

Utiliser l’emprunt pour développer l’investissement social

Impression Publié le 28 novembre 2011 

A l’encontre des techniques financières habituelles et au risque d’être émis dans des conditions onéreuses, l’emprunt fait appel à l’épargne publique ; il tend à faire participer les citoyens à l’effort de redressement ; il se présente comme une cause nationale.


Les citoyens entendent participer à ce débat, faire en sorte que leur épargne contribue à des activités d’intérêt général Intérêt général La formule intérêt général désigne la finalité d’actions ou d’institutions censées intéresser et servir une population considérée dans son ensemble.

Source : Wikipedia
 : soutenir, renforcer les services et les métiers qui sont indispensables à un développement solidaire et durable ; promouvoir l’innovation sociale s’inscrit parfaitement dans la logique de l’emprunt. Le fonds public prévu pour financer la recherche-développement de l’ESS ESS Le terme d’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. devrait être l’un de ses objets.

On peut attendre un retour sur investissement au même titre que pour la Recherche-Développement dans l’innovation technologique.

Nous suivre