Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > L’ESS au quotidien > Initiatives inspirantes > Trempolino : un écosystème pour la production musicale ancré dans son (...)

Trempolino : un écosystème pour la production musicale ancré dans son territoire

Impression ForumPublié le 25 avril 2017 

Trempolino est une association Association Définition nantaise créée en 1990 dont l’objectif est de faire fleurir l’écosystème musical de la région. Avec un ancrage local de plus de 25 ans, le lieu est aujourd’hui une référence non seulement dans l’accompagnement des professionnels de la musique, mais aussi dans l’accueil de tous les publics pour favoriser les pratiques amateurs, la formation et l’action culturelle. Le projet dépasse aujourd’hui les frontières françaises.

Trempolino est né de la volonté politique de la Ville de Nantes, premier financeur de la structure, et de la demande des acteurs professionnels qui avaient besoin d’un lieu pour stimuler et soutenir la production musicale de la région. Installée à ses débuts dans le quartier de Chantenay, quartier en périphérie du centre-ville nantais, l’association Association Définition a ses locaux depuis 2011 sur l’Île-de-Nantes, au sein de La Fabrique, laboratoire(s) artistique(s).

Un esprit de coopération

Installé dans l’ancien chantier naval de la ville avec d’autres associations, Trempolino vit déjà par son emplacement « une relation avec l’histoire et le renouvellement ». Cette friche industrielle est aujourd’hui un espace qui abrite 4 associations du secteur culturel. Indépendantes mais engagées dans des projets partagés, ces structures proposent des événements de différents formats : concerts, animations en plein air, conférences, des « cartes blanches », qui invitent des structures extérieures à La Fabrique à réinventer pendant une journée leurs locaux par de projets co-construits.

Trempolino est un projet qui se développe avec plusieurs partenaires : Mairie, Région, associations, établissements d’enseignement et entreprises. Fortement ancrée dans son territoire mais avec les portes ouvertes sur le territoire national, l’association est adhérente du SMA (Syndicat des Musiques Actuelles), du Collectif RPM, du pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire et du Collectif régional de diffusion du Jazz en Pays de la Loire.

Trempolino a également été à l’origine de la première AMAP AMAP Association pour le maintien d’une agriculture paysanne culturelle en France.

Un écosystème d’impulsion en faveur des artistes locaux

Trempolino travaille exclusivement avec des artistes de la région. L’association offre aux musiciens un espace complet proposant des formations aux métiers de la musique, 16 studios de répétition et de pratique, l’ « incubateur 360 » pour développer, sur du long-terme, la carrière des groupes et des musiciens qui les composent, ainsi qu’un accompagnement vers l’insertion professionnelle, en les mettant en contact avec des réseaux de diffusion et de grands festivals nationaux tels ques le Printemps de Bourges, et les Trans Musicales de Rennes par exemple.

Trempolino présente aussi un espace de pratique et découverte pour les habitants du territoire. En plus de cours de musique basés sur la pratique collective, l’association propose des projets d’action culturelle qui visent à toucher tous les publics : dès le plus jeune âge, par l’éveil musical aux tous petits de 6 mois par exemple, et jusqu’aux seniors, avec des ateliers dont le but est de les faire appréhender d’autres esthétiques musicales, comme le métal. Dans cet esprit il y existe notamment le dispositif MAD, un projet participatif qui s’adresse à des lycéens, musiciens et organisateurs intéressés par les métiers de la production musicale. : l’association propose de l’aide à la répétition, des interventions pédagogiques sur les balances, des ateliers de communication, des résidences artistiques et une place dans leur programmation.

En 2016, l’association ouvre encore plus ses portes avec le lancement du projet European Music Incubateur (EMI), qui fonctionne comme un incubateur international et grâce auquel les artistes nantais peuvent bénéficier d’un système de mobilité et de développement de compétences à travers un partenariat avec d’autres structures dans les villes de Tallinn, Gênes, Zagreb et Liverpool.

  • Statut juridique : Association
  • Année de création : 1990
  • Nombre de salariés : 22 salariés ETP, 29 au total
  • Gouvernance Gouvernance Définition  : Conseil d’administration de 9 membres
  • Principaux partenaires : Les villes de Nantes, Rezé, Saint-Herblain, la région Pays de la Loire, le département Loire-Atlantique, le Ministère de la culture et de la communication, l’Adami et La Sacem.

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Trouver une initiative

Par thème

Cochez un ou plusieurs thèmes d'action - Le résultat sera une initiative qui aura au moins un des thèmes cochés

Par région

Par statut juridique

Nous suivre