Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

Accueil > Le Labo de l’ESS > Présentation > L’histoire du Labo de l’ESS > Les Cahiers d’espérances > Visualiser les Cahiers

Une société coopérative d’intêret collectif pour la reprise du bateau Ivre

Argumentaire

Retrouvez l’ensemble du cahier d’espérance du collectif en pièce jointe

Synthèse de mon indignation en une seule phrase

On ne peut donner à la culture comme seul objectif celui de la rentabilité économique car il va à l’encontre de la diversité culturelle et tend à uniformiser l’offre. On ne peut continuer à développer une culture de masse quand celle-ci annihile le pouvoir de création d’une culture populaire. La culture de masse qui tend à se généraliser à l’ensemble du milieu culturel nous donne la force de mettre en pratique les effets d’une culture populaire toujours à réaliser. Le passage d’une logique partenariale et citoyenne vers une logique de prestation et de concurrence « étouffe » le secteur et les acteurs culturels.