Mots clés
énergie
transition
ESS
participation citoyenne
environnement

Transition énergétique citoyenne

Voilà plus de 30 ans que l’on parle de la transition énergétique, volet essentiel de la transition écologique. Elle est aujourd’hui un impératif absolu face aux enjeux que constituent le réchauffement climatique et ses conséquences dramatiques. 

L’économie sociale et solidaire est concernée au premier chef par la transition énergétique, notamment parce qu’elle partage avec la sphère publique une finalité́ d’intérêt général. 

Par ses pratiques, ses valeurs (solidarité́, utilité́ sociale, gouvernance démocratique, etc.) et son ancrage dans les territoires, le projet porté par l’ESS d’un modèle de développement qui donne la primauté́ à l’humain et non à l’accumulation de capital, est en capacité de donner une autre dimension à la transition énergétique : celle de la participation citoyenne. Avec des citoyen·ne·s qui se réapproprient la gestion de l’énergie, de sa production à sa consommation en passant par sa maitrise, dans un esprit d’intérêt général. Réciproquement, cette transition qui s’engage représente pour l’ESS une opportunité́ majeure de peser sur l’évolution de nos modèles socio-économiques, de redonner du poids à la société́ civile et aux territoires dans la marche de l’économie, pour une croissance qui soit davantage celle de l’emploi et du bien-être partagé que celle du PIB. L’ambition de cette étude est de montrer, à travers l’analyse d’exemples concrets, que la transition énergétique citoyenne est non seulement possible et souhaitable, mais aussi nécessaire. 

Globe dans une pièce
Les trois piliers de la Transition énergétique  

Pour répondre aux enjeux du réchauffement climatique, de la fin annoncée des énergies fossiles et de la détérioration de l’environnement, la transition énergétique (TE) consiste à passer du modèle énergétique actuel à un nouveau modèle s’appuyant sur trois piliers : 

  1. une réduction drastique de la consommation d’énergie par la sobriété́ (économie d’énergie et lutte contre le gaspillage...), 

  2. une amélioration de l’efficacité énergétique, 

  3. un mix énergétique basé sur des sources renouvelables et durables. 

C’est une transformation majeure de nos sociétés, qui offre l’opportunité d’un changement de paradigme : faire de l’énergie un bien commun et non plus seulement un objet de marché. Un bien qui soit accessible à tou·te·s, dont les sources constituent un patrimoine commun et dont la gouvernance soit partagée par l’ensemble de la société civile et non dominée par une seule catégorie d’acteur·rice·s, public·que·s ou privé·e·s. 

Le citoyen devient acteur, à son niveau, d’un mouvement de transformation de la société, celui de la transition énergétique.

Les huit propositions de l’étude 

L’étude dévoile 8 propositions concrètes ayant pour ambition de favoriser et développer l’émergence de projets citoyens afin de les faire changer d’échelle pour ainsi accélérer la nécessaire transition énergétique. Retrouvez le détail de ces propositions dans l’étude complète.

  1. Inscrire la dimension citoyenne de la transition énergétique comme l’une des priorités des politiques publiques climat-énergie, au niveau national et territorial. 
  2. Adopter un pack de dispositions réglementaires, tarifaires et fiscales favorisant l’émergence et le développement des initiatives citoyennes de transition énergétique. 
  3. Développer des outils financiers, dotés par les investisseurs institutionnels publics et de l’ESS, pour permettre un changement d’échelle des projets citoyens de sobriété énergétique ou d’EnR. 
  4. Investir dans l’ingénierie, l’accompagnement et la sensibilisation, pour sécuriser l’émergence et le développement des projets citoyens.  
  5. Inscrire la transition énergétique citoyenne française dans les dynamiques européennes et internationale. 
  6. Proposer aux instances de l’ESS de se fixer des objectifs ambitieux de développement des projets citoyens de transition énergétique, riches en emplois. 
  7. Mobiliser les grandes entreprises de l’ESS sur des objectifs concrets de soutien à la Transition énergétique citoyenne. 
  8. Mobiliser les réseaux et entreprises de l’ESS pour qu’ils deviennent moteurs de la transition énergétique. 

Consultez aussi notre infographie sur la transition énergétique citoyenne.

Pour aller plus loin

panneaux solaires sur le toit d'une maison
Étude
Publié le 28 octobre 2020

Autoconsommation : effet de mode ou vecteur de la transition énergétique ?

Après un premier volet sur les énergies renouvelables (2015) et un deuxième qui explorait les solutions pour développer...
Lire plus
panneaux solaires sur le toit d'une maison
En un coup d'oeil
Publié le 5 octobre 2020

Replacer les citoyen·ne·s au coeur de la transition énergétique

Le Labo de l’ESS travaille depuis 2015 sur la Transition énergétique citoyenne, et a abordé successivement la question...
Lire plus
Ampoules allumées
Compte rendu d'événements
Publié le 12 mars 2019

Quelle place pour la transition énergétique

Le 29 octobre 2018 se tenait notre rencontre « Transition énergétique citoyenne : quelle place pour la sobriété ? » à l...
Lire plus

Vous souhaitez soutenir le Labo de l'ESS ?

Accompagnez la construction de l’économie sociale et solidaire de demain en adhérant à notre think tank et à nos valeurs !

Adhérez